7 étapes pour bloguer lors de la création de son entreprise

De plus en plus d’entrepreneurs passent par l’étape « blog » au moment du lancement de leur entreprise, pour plusieurs raisons :

Je fais partie de ceux qui pensent que bloguer est primordial dans cette phase, et que l’investissement consenti – important – est rentable sur le long terme. je ne compte plus ce que ce blog m’a apporté : contacts, rencontres, speaking dans des conférences, opportunités commerciales, aura, expertise perçue, discussion, compréhension plus fine de certaines choses, vision marché… C’est un actif immatériel super important, et un bon marche-pied vers autre chose.

Cependant, la plupart des entrepreneurs bloguent, mais pas assez longtemps ni assez professionnellement. Soyons franc : la plupart des blogs des startups ne sont mis à jour ni assez souvent, ni assez qualitativement. Lire ceci à ce sujet, pour mieux comprendre de quoi je parle.

Voilà donc une petite méthodo en 7 étapes pour vous y coller, et considérer le blogging comme une vraie « tâche » que vous pouvez mieux maîtriser, pour vous aussi paraître plus beau comme entrepreneur ou comme startup !

  1. trouver de quoi parler, à qui et comment
    Il s’agit ici de comprendre pourquoi le blog va vous servir, et qui devrait venir pour s’abreuver de vos paroles. Normalement, ce sera des enjeux de votre business, de votre secteur d’activité, de vous et de votre parcours. C’est de toute manière ce qui intéresse les gens. A vous de bien définir les publics visés, et le ton qui sera adopté.
  2. faire le set-up du blog
    Ensuite, comme TOUT en entrepreneuriat, il suffit de se lancer ! Il existe plein de plateformes, mais je recommande plus que fortement un WordPress, hébergé sur votre serveur, avec votre nom de domaine, en sous-domaine ou en dossier .com/blog. C’est la seule façon de bien capitaliser sur le long terme, au niveau image, référencement, cross-linking, etc.
    Une couche graphique sera nécessaire, il existe plein de possibilités d’adapter même sans rien y connaître un « thème », et de toute manière il est plus important à ce stade de remplir le contenu que de s’arracher les cheveux sur la couleur et tout. Finalement le plus important, c’est d’avoir une structure de page qui convienne en fonction du type d’infos que vous pousserez dedans.
    En tout cas, ne perdez pas plus de 3 heures là-dessus, en tout cas dans un premier temps. De toute manière, personne ne viendra chez vous au départ, et la plupart des gens surfent dans les flux rss, sur mobile… et ne voient pas votre design :)
  3. réfléchir à l’organisation du blog
    On parle maintenant de découpage en catégories. Un article tombe dans une ou plusieurs catégories, et le mieux est qu’elles collent à ce que veulent lire vos lecteurs. Regardez par exemple les catégories (le menu horizontal en haut de cette page, dans le bandeau gris clair) de ce blog.
    Cette étape est importante, puisque c’est là que vous décidez de vos rubriques… Une bonne façon de faire, quand vous séchez, c’est de chercher les blogs principaux de votre secteur et d’acheter un ou deux magazines, et de tout copier en l’adaptant. Tout en mettant des mots-clés pour le référencement :)
  4. vous donner un plan de travail : devenir « rédac’ en chef »
    La raison pour laquelle les gens arrêtent d’écrire dans leur blog est simple. Et double : 1- ils ne savent pas quoi écrire au moment où ils se disent « bon allez, j’écris sur quoi aujourd’hui ? » et 2- ils trouvent que cela prend trop de temps à faire tous les jours, sautent un jour, puis deux, puis un mois, et résultat leur dernier post date du 16 novembre dernier.
    La seule solution pour cela consiste à avoir différents types de sujets (des séries en 4 ou 5 épisodes, des listes de sites à visiter, des interviews, des retours d’expérience, des analyses d’entreprise, des focus « tendances et nouveautés », des marronniers, des classements, des revues de presse, …).
    Puis de vous forcer à dire sur quoi vous allez écrire sur les 2 prochains mois, avec un fichier excel dans lequel vous allez mettre, date par date, tous les sujets à venir. Oui, vous allez commencer de bloguer avec déjà 40 à 60 sujets en tête. Puis, au début de chaque mois (vous devez déjà avoir encore 1 mois de sujets prévus), vous reprendrez la prévision, et re-générerez 20 à 30 nouveaux sujets dans votre liste…
  5. écrire « utilement » pour google, pour vos lecteurs, pour votre écosystème
    La plupart des « jeunes » blogueurs s’acharne à écrire de longs sujets de fond. C’est important, mais c’est lassant pour vous (impossible de poster chaque jour) et pour vos lecteurs, qui n’ont pas toujours le temps de tout lire…
    En réalité, il faut faire un article de fond 2 à 3 fois par mois, le reste ce sont des sujets plus légers, plus tournés vers la news, le billet d’humeur, les listes de 7 conseils à suivre ou 8 erreurs à éviter, … Dans un magazine, les petites news et les articles de fond sont en alternance, et c’est bien ça qui génère du plaisir chez le lecteur.
    Pour vous, cela a aussi un avantage : l’allègement de la masse de travail…
    Ensuite, cela vous permet, tactiquement, de glisser des posts « référencement » au milieu d’autres plus viraux, ou plus « produit », ou plus personnels, …
  6. améliorer votre « routine » d’écriture
    Ensuite, il faut durer. Je vous le disais, la plupart commencent puis s’arrêtent… alors que le retour se fait vraiment sur le long terme ! Déjà, avoir un plan d’écriture va vous aider à tenir… Ensuite, voici quelques autres astuces.
    D’abord, écrivez plusieurs articles en même temps. Par exemple, mettez-vous 2 ou 3h de suite, une fois par semaine, à un moment calme (par exemple, le dimanche en fin d’après-midi), et forcez-vous à écrire vos 5 prochains posts. Programmez-les pour la semaine (parution optimale : entre 10h et 11h45 ou vers 16h), et voilà, terminé pour quelques jours. Vous serez plus efficace (le temps de mise en route est assez important…).
    Reprenez ensuite des schémas d’articles, par exemple pour des interviews ou une revue de presse. Vous n’aurez ainsi qu’à compléter certains « champs » pour avoir un article qui tient bien la route.
    D’autres astuces, pêles-mêles : traduire des posts étrangers, « casser » un post un peu long en plusieurs parties, faire écrire des articles par d’autres personnes de l’équipe, …
  7. promouvoir votre blog !
    Bon, vous avez des articles, il s’agit d’avoir des visiteurs maintenant… Je ferai un post sur ce sujet prochainement, tellement il est vaste. Mais déjà, débrouillez-vous pour suivre les 6 premiers points et ce dernier devrait être beaucoup plus facile :)
    A suivre donc : faire des guests posts, monter une newsletter, s’inscrire dans des classements, optimiser son référencement, commenter ailleurs, twitter et facebooker un max, cross-linker et encore plein d’anglicismes !

Et vous, vous bloguez ? Ou pas ? Ou plus ?

Donnez-moi votre url et vos conseils, remarques, feedbacks, dans les commentaires juste ci-dessous ! (et likez et retweetez, of course !)

24

  1. Je te rejoins complètement sur ces points. On a tardé un peu pour lancer notre blog, mais on a globalement suivi ces mêmes étapes (avec un peu plus de temps sur l’intégration et le design). J’avais déjà créé un autre blog pro il y a 3 ans, et au vu des retombées que l’on avait eu, je continue de penser que c’est un outil de communication extrêmement puissant pour tout projet web qui se lance.

    Je rajouterai juste un petit conseil à ta liste : écrire et publier 4-5 articles de vrai contenu avant le lancement. Apprendre le lancement d’un blog, aller y faire un tour et y trouver seulement un article (en plus, ou pas, d’un « hello world » vu et revu), ça ne pousse pas à revenir par la suite. Idem pour le blog publié avec un simple article « de présentation », bien joli, mais qui ne reflète pas vraiment la qualité du contenu éditorial à venir.
    Il faut profiter du lancement pour faire connaître le blog, le projet, les auteurs et la ligne éditoriale aux lecteurs, pas juste un URL et un article de présentation !

  2. Tu reviens en forme! :)

    Allez, je rajoute un point à ne pas négliger (étape H) : prenez le temps de bien penser vos titres!

    (Tant pour le référencement que pour l’attrait des lecteurs)
    Merci.

  3. Exact !!! C’est marrant comme le même article avec un titre bien ou mal fait possède une viralité qui varie d’un facteur 15…

  4. Et si on creuse encore un peu : on peut même dire qu’un titre comportant un élément chiffré (7 étapes, 10 façons de, 63%…) voit sa viralité décoller.
    (cf. les titres de Jean-Nicolas Reyt)

  5. Ça me rappelle une petite conversation récente avec toi :-)

    J’étais un peu réticent au début, mais les raisons exposées dans ton intro ont fini par me convaincre de me lancer. Ca permet d’avoir un élément concret pour parler de son projet et de creuser sa place dans son écosystème.

    Sur le point B, petit retour d’expérience pour ceux qui se posent la question du blog et qui ne maitrise pas trop l’informatique… J’ai personnellement mal joué en commençant sur Blogspot qui a l’avantage d’être facile à démarrer quand on ne maitrise pas bien le web. Mais, je pense que c’est effectivement une erreur et que ça vaut le coup de prendre le temps dès le début de se mettre sous WordPress, mieux structuré, plus efficace pour le référencement et plus « pro », quitte à se faire aider un peu sur l’installation, mais ça a l’avantage de capitaliser dès le début.
    J’expérimente donc en ce moment le changement de l’un à l’autre et j’aurais pu économiser ce temps perdu !

    Pour le reste, toujours d’aussi bons dans cet article … comme d’hab ! Merci Guilhem.

  6. Merci Guilhem pour ce post super utile.
    C’est marrant parce que mon blog fête ses 4 petits mois d’existence et j’aurai bien aimé avoir ses conseils avant :)

    En lisant ton post, je m’aperçois que je peux encore largement m’améliorer !

  7. Merci pour ce billet !

    Personnellement je blogue depuis 2004.

    Il faut aussi préciser de ne pas être trop transparent quand on blogue pour le business.

    Discrétion et business font toujours bon ménage.

  8. très intéressant as usual !

    La périodicité des posts est quelque chose qui me tracasse.. est-ce qu’il faut mieux blogger beaucoup ? ( 1 fois / jour ca me semble déjà beaucoup ) ou alors, essayer d’avoir une certaine régularité (1 fois par semaine ? ), pour pouvoir justement durer et habituer ses lecteurs à cette régularité ?

    J’attends maintenant avec impatience l’article sur la promotion 😉

  9. Merci Guilhem,

    Tout est très bon dans cet article de « fond ».
    En effet, c’est un très bon moyen de communication et du contenu de qualité apporte des retours, des échanges et des contacts qualitatifs qui seront une excellente base pour le développement du futur business.
    En revanche, j’ai volontairement décidé de ne publier qu’un à deux dossiers maximum par mois. Certains blogs deviennent trop abondant. Il devient alors difficile d’être assidu et suivre le fil!

  10. Guilhem,

    Très bon article. Bien que je ne te rejoigne pas du tout sur l’idée du design du blog.
    Au contraire, je reste persuadé que le design du blog est une valeur ajoutée essentiel à la survie d’un blog. Il est assez désagréable de suivre un blog qui ne ressemble pas à grand chose.
    De plus, je le vois lorsque je cherche à me renseigner sur un sujet, lorsque plusieurs blog s’offrent à nous sur un thème, le plus souvent nous choisissons le blog qui a le design le plus adapté à la lecture : épuré, original, avec du caractère.

    Les autres arguments sont de très bons conseils pour démarrer un blog. Le plus important étant de le promouvoir.

    Ma réaction vient peut-être du fait que je travaille justement dans la réalisation de design de blog pour entreprise. Mais si je n’étais pas certain que le design est indispensable pour une bonne communication, je pense que j’aurai déjà changé de métier. 😉

    Merci pour ton article.

    • Merci de ton commentaire Guerric.
      Mon point n’était pas de dire que le design ne compte pas, juste que :
      1- il vaut mieux se lancer d’abord et y penser quelques mois après, une fois qu’on a réussi à se mettre à écrire et qu’on a déjà un peu de lecteurs
      2- qu’investir tout de suite dans un design, c’est le meilleur moyen de devoir le faire de nouveau quelques mois plus tard, alors qu’en attendant un peu on saura mieux ce qu’on veut
      3- et que le design peut enfin très bien se faire avec l’un des nombreux thèmes premium qui existent, accessibles tous pour quelques dizaines d’euros, que l’on adaptera à ses couleurs et où on rajoutera son logo…

      Une fois qu’on a fait déjà cela, on peut éventuellement investir dans quelque chose d’un peu plus customisé…

  11. Avec cette explication, je suis d’accord avec toi. C’est vrai qu’il n’est pas nécessaire d’investir lourdement (dans le cas d’une startup) dans le design de son blog.
    On a souvent bien d’autres choses à privilégier.

    Comme tu dis, une fois quelques mois passés à bloguer et une fois que le(s) rédacteur(s) a (ont) compris quels seront les objectifs du blog. Le passage à un design plus personnalisé reprenant la charte graphique de l’entreprise et du site internet sont des gros plus pour faire vivre un blog. Si les lecteurs prennent du plaisir à voir ton design, ils parleront de toi et seront d’autant plus ouverts à faire des liens vers ton blog.

    Enfin, je tenais à dire qu’un plus peut être une fois le blog mature, de rédiger une ligne éditoriale permettant à des stagiaires ou aux employés de rédiger des articles. Multiplier les rédacteurs est un excellent moyen pour attirer les lecteurs, dynamiser le blog et surtout de pouvoir se concentrer un peu plus sur son travaille au sein de son entreprise.

    Pour la périodicité des publications, je pense que tout dépend des cibles et du contenu. Un blog que l’on axe sur l’actualité du secteur de l’entreprise devra publier plus souvent qu’un blog qui se contente de donner les avancées du projet de l’entreprise.

  12. J’ai opiné du chef sur tous les points évoqués. J’ajouterais sans doute un dernier point : rédiger une ligne éditoriale. Etant deux sur le projet, cela s’imposait de fait, mais cela nous a aussi donné une discipline qui améliore à mon avis pas mal la qualité des posts. (ex : « utiliser nous et pas on »…)
    Pour ceux qui ne se seraient pas encore lancés, faites-le vite : c’est autant de temps gagné sur le référencement, et surtout vous commencerez à vous « faire la main » !

  13. oups, je viens seulement de lire le post de Guerric, qui avançait déjà l’idée d’une ligne éditoriale… 😉

  14. Voilà un post qui me sera certainement utile très bientôt…

    Cependant, même si j’ai au fond de moi la volonté de bloguer, j’ai du mal à me projeter dans cette activité. J’ai une vague idée des thèmes que je veux aborder mais j’ai bien peur de ne pas tenir sur le long terme par défaut progressif de motivation.

    Qu’est ce qui vous motive à bloguer ? A quoi pensez-vous quand vous prenez de votre temps pour rédiger un article ? Comment mesurez-vous les retombées ?

  15. Bonjour,
    Votre article ainsi que votre tweet sur le livre de Gary Vaynerchuk m’ont fait pensé à quelque chose: à ma connaissance, pratiquement aucun entrepreneur français n’écrit sur son blog à propos de ses lectures ou sur les livres qui mériteraient d’être lus selon lui. Cependant, selon moi, la lecture
    est primordiale afin d’acquérir une bonne culture générale et d’accumuler de l’expérience (un entrepreneur racontant ses erreurs permet plus ou moins à ses lecteurs de ne pas les reproduire). Qu’en pensez-vous ? (et au passage, quels sont les quelques livres traitant
    d’entrepreneuriat qui, selon vous, mériteraient d’être lus?)

  16. Bonjour,

    C’est décidé, je me lance… :-)

    J’aimerais déjà vous demander s’il vous plaît comment je pourrais m’y prendre pour adopter / adapter un joli menu à onglets comme le vôtre ci-dessus sur mon blog…

    J’ai quelques connaissances minimales en xhtml/css et php.

    Merci de votre réponse :-)

  17. Bonjour Guilem,

    Je vois que vous avez effacé mon post…

    Comme je suis du genre tenace, je vais donc me fendre une nouvelle fois de ma question :

    Comment réaliser une barre de menu comme est la vôtre ci dessus ?

    Si j’insiste, c’est que la réponse n’est pas « si » évidente que cela.

    Par exemple, dans les tutoriels que j’ai trouvé jusqu’à présent, le code soumis au lecteur est erroné.

    J’y trouve des trucs du genre :

    « … ollez le à la place de la fonction wp_list_pages(), ou wp_list_categories() dans le fichier header.php de votre thème WordPress… » alors que ces fonctions sont inconnues dans le dit fichier header.php…

    Ou encore :

     »
    Home
    Catégories

    « ;
    wp_list_categories(‘orderby=id&show_count=0&title_li=
    &use_desc_for_title=1&child_of=’.$this_category->cat_ID);
    echo  »

    $this_category = get_category($cat);
    if (get_category_children($this_category->cat_ID) != «  ») {
    echo «  »;
    }

    ?> »
    alors que ce code est manifestement eronné…

    Etc.

    Je me suis donné la peine de vous réécrire, alors merci de ne plus me « zapper » à présent.

    Dans l’attente de votre réponse,
    Bien cordialement,
    Michaël R.

  18. Re-bonjour,

    Je vous trouve assez incroyable comme mec.

    Ca fait deux fois que je vous pose une question précise, technique certes, peut-être en limite du sujet de votre blog mais quand même :

    « Comment réaliser un menu dans WordPress comme celui qui se trouve en tête de votre blog »,

    Deux fois que vous me zapez, que vous effacez ce post, que vous mettez prénom et mail en black-list pour ne pas pouvoir vous réécrire…

    Mais de quel type d’humanité êtes-vous tissé ??

    Je sens que je vais vous faire une réputation d’enfer :-))

    Bien à vous,

    Docteur Michaël Ramain

    • Bonjour Mickael Ramain,
      Je crois que vos 3 derniers commentaires me donnent l’idée d’un post. Je l’intitulerai « Comment demander quelque chose et être sûr de ne pas l’avoir ».

      Pour quand même réagir à ce que vous dites, et pour continuer la leçon de blogging, voilà quelques petites choses qui vous feront, je pense, revoir votre position :
      – les commentaires sont, a priori, mis dans une « boite » en attente de validation, lorsque leur auteur n’a jamais commenté sur ce blog, ce qui était votre cas. Je n’ai donc pas « annulé » vos posts
      – au moment de vos commentaires, j’étais à Lyon, au StartUpWeekend, avec des entrepreneurs, et donc par définition pas « au taquet » derrière mon ordi pour valider les commentaires en attente
      – je ne crois pas que le ton employé me donne vraiment envie de répondre à vos questions…

      Bonne continuation,
      Guilhem

  19. Bonjour guilhem et bonjour à tous,
    Quelle intuition ! A croire que vous m’espionniez hier soir dans mon bureau ! Je lance mon blog et mon dieu c’est un art déjà rien que le titre c’est compliqué! Je vais relire votre article au calme et m’en servir de trame … N’est pas bloggueur qui veut :)

  20. Bonjour Guilhem,

    Je vous dois des excuses, je commence à peine à découvrir les subtilités du blog…

    Imaginer par exemple qu’un post puisse être mis de côté, déplacé, etc, dépasse un peu parfois mes capacités de néophyte…

    Comme le dit si joliement ma « voisine du dessus », n’est pas bloggueur qui veut :-)

    Je comprends que vous n’ayez plus envie de répondre à mes questions vu le ton employé… Bon, j’ai réussi à me dém… quand même, rassurez vous :-)

    Merci encore,

    Bonne continuation,

    Michaël Ramain

  21. Te bile pas Guilhem (pour ces petits désagréments), ton blog est désormais mentionné dans l’excellent « Accompagnement des startups en France » (2011) d’Olivier Ezratty.Elle est pas belle le vie !!

  22. Génial ton article, juste un truc que je rajouterais :) si vous voulez traduire un article , ne faites surtout pas par un copié collé sur le traducteur de Google , il n’aime pas trop ça :)

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2018 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑