Livre : 52 conseils éternels pour entreprendre et innover !


52 conseils éternel (et surtout très agréables à lire) - par Jacques Birol - Editions Diateino

Cela fait maintenant un peu de temps que je n’ai pas partagé ici mes découvertes livresques de création d’entreprise… Il est temps de s’y remettre :) Et pour reprendre le rythme, quoi de mieux qu’un tout nouveau bouquin, français (aux éditions Diateino) qui plus est, qui se lit vraiment comme un roman, et qui donne quelques maximes et conseils très éclairants !

Jacques Birol (que j’avais interviewé ici) nous gratifie donc d’un livre de 52 conseils éternels pour entreprendre et innover. La particularité de ce livre est assez amusante : les conseils sont ceux d’un jésuite du 17è siècle, Baltasar Gracian, remis au goût du jour par Jacques Birol (fondateur de KelJob.com, dirigeant de Publicis Etoile), témoins d’autant de sagesses populaires et de traits de bon sens, et qui résonnent incroyablement justes aujourd’hui, dans notre monde de startups, de levées de fonds, de course contre la montre, de sur-information et d’hyperchoix, de sérendipité, de curation, de pivot…

Bref, un bon rappel à l’ordre pour ne pas perdre de vue l’essentiel et éclairer vos journées et vos nuits. Je ne résiste d’ailleurs pas à l’envie de vous en donner quelques uns (chaque conseil est ensuite expliqué plus longuement) :

« Traiter avec ceux de qui on peut attendre »

… qui rappelle furieusement le besoin pour l’entrepreneur d’aller chercher l’expérience et les connaissances chez ceux qui les ont (en montant un advisory-board, par exemple ?), mais aussi celui de partager à son tour ses connaissances…

« Faire comprendre est bien meilleur que faire souvenir »

… qu’il faudrait graver dans sa tête au moment de pitcher son projet (je ne comprends en général que 2/3 des pitchs, pourtant je ne crois pas être particulièrement bête)…

« Connaître les jours malheureux »

… crucial rappel que tout n’est pas rose en création, et que savoir vivre les « downs » est souvent la clé du succès… ou encore :

« Les dits et les faits rendent un homme accompli »

… pour nous remémorer qu’en création, faire est tout aussi important que ce qu’on peut dire… l’exécution ne saurait se passer de rêve et de vision, et inversement.

Pour le commander sans tarder et découvrir les 48 autres, c’est par ici, chez l’éditeur Diateino ! ou chez Amazon. Et sinon, allez aussi faire un tour sur 52-Tiki, le site « compagnon » du livre, où plein de belles vidéos d’entrepreneurs très « inspiring » vous attendent :)

6

  1. L’idée d’utiliser une vieille histoire et de la réadapter au goût de jour est intéressante dans le sens ou les conseils de fond prévalent malgré les avancées technologiques et les changements globaux que l’on a pu connaître au cours des siècles passés.

    C’est certainement une plus-value par rapport aux ouvrages plus inscrits dans le réel « monter son e-commerce », « fidéliser grâce à twitter » etc (dont je ne nie pas l’apport).

    Cela montre aussi que les bons conseils sont intemporels et que finalement les humains ont parfois bien du mal à écouter les avis éclairés des anciens.

  2. Le livre est excellent.
    Baltasar Gracian amène une grande fraicheur par rapport aux ouvrages de ce type et à la blogosphère entrepreneuriale. Il permet surtout de proposer une dose d’humanisme qui est souvent sacrifiée sur l’autel de l’efficacité et de la rapidité.
    Indispensable.

  3. Joli article et une excellente idée que d’accompagner le livre d’un site « compagnon » :) Félicitations!

  4. Merci pour ce post, Guilhem ! Et un premier RV pour une signature à la librairie Eyrolles, 57boulevard St Germain le 8 mars à partir du 18.30, avec un jeune auteur enthousiaste et des libraires formidables.
    http://www.youtube.com/user/jacquesbirol

    Un grand moment d’émotion pour nous tous..

  5. Thierry Goemans

    Je ne crois pas pouvoir attendre jusqu’au 8 mars et la signature pour me procurer « 52 conseils éternels pour innover ». Mais je vais essayer de passer à la signature chez Eyrolles.

  6. De très belles maximes dignes de La Bruyère ou La Rochecoucauld, mais en plus positif : notre époque serait-elle plus optimiste et constructive ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2017 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑