Startup Quick News

Des news bien fraîches !

Hello les amis, retour de mon billet irrégulier sur les petites news importantes ou pas sur l’entrepreneuriat. Le choix des sujets et les commentaires sont totalement subjectifs, et c’est bien fait exprès.

Certains d’entre vous m’ont envoyé par mail ou twitter (suivez-moi sur @guilhem si ce n’est pas déjà le cas :) des sujets qui ne se retrouvent pas ci-dessous, sûrement que je n’ai pas eu assez d’inspiration, mais continuez à envoyer ça me permet de cogiter en tâche de fond, et qui sait comment ça peut ressortir à un moment :)

**

IdeasVoice

J’en ai parlé sur twitter il y a quelques temps, mais IdeasVoice se lance tranquillement (j’avais accompagné sa fondatrice en pré-incubation dans ma vie d’avant). En gros, le site vous permet (entre autres) de trouver des associés potentiels.
Mais ce n’est pas qu’un site : les « Cups of Ideas’ Voice » sont des événements bien concrets qui ont pour but d’accélérer les rencontres. La prochaine sera consacrée à la recherche d’associés Biz Dev. Rendez-vous le 19 Mars 2012 entre 13h30 et 14h30 au Palais Brongniart, au 4e étage dans les locaux du Pole Finance Innovation, métro Bourse.
Pour vous inscrire, cliquez ici. Attention : inscriptions closes le 16 Mars (demain, quoi, pour ceux qui me lisent aujourd’hui – ^^).

**

Un nouvel incubateur
Arrivé dans ma boîte mail il y a peu, une missive m’apprend la création d’une nouvel incubateur (décidément, ça fleurit !), celui-ci dédié au monde de la culture. La résidence Creatis accueillera donc des projets spécifiquement dans ce secteur. Bonne nouvelle en soi, donc.

En revanche, un petit tour sur la page des tarifs et de l’offre d’incubation m’a fait (re)prendre conscience du fait qu’on marche un peu sur la tête en ce moment, avec une vraie surenchère des prix des incubateurs, en tout cas ceux qui fonctionnent sous égide de la mairie de Paris (qui par ailleurs fait de vrais bons trucs sur les startups), mais qui en gros donne des subventions aux projets s’ils sont incubés dans des incubateurs partenaires, charge ensuite aux entrepreneurs de payer les frais d’incubation avec la subvention… Donc en gros, je te donne 30K€ pour que tu en redonnes 20 à l’incubateur, c’est plus ou moins cela.

Alors en tant que tel, je trouve ça bien car nombreux sont les incubateurs qui non subventionnés ne tourneraient tout simplement pas. Disons que c’est un moindre mal pour permettre de sortir du désert immobilier et d’accompagnement dans lequel on était il y a encore quelques années (en tout cas pour les projets non techno au sens de l’Oseo). Mais je pense que cela a quelques externalités négatives : très dur de lancer un incubateur privé, difficile pour ceux qui sont soutenus indirectement ainsi de s’affranchir du système, hausse des prix (là on parle de 600€ le poste de travail !), forcément inscription nécessaire dans l’agenda politique…

**

Campagne électorale

Bon, on ne parle pas des entrepreneurs dans cette campagne, tout le monde s’en fout. D’ailleurs, on ne parle que de sujets qui ne fâchent pas (la viande hallal, le salaire des footeux, tout ça c’est une conspiration anti-Ribéry, on le voit bien). Alors juste pour la mémoire de tous, je crains que l’unique fois où on aura évoqué l’entrepreneuriat, c’était pour dire qu’il serait bien que les artisans aient un niveau de taxes à CA = zéro équivalent à celui des auto-entrepreneurs.

Voilà, pfiout, fini. Merci les gars, continuez comme ça. Déjà qu’on n’a plus de ministre de l’entrepreneuriat depuis quelques mois, nous voilà rayés des petits papiers de ces messieurs.

**

Campagne électorale bis

Allez, soulignons quand même l’interpellation de l’ami Jean-David Chamboredon à l’ami Claude Guéant (j’aime le second degré), sans sa lettre ouverte (format électronique), concernant l’expulsion des étrangers qui créent de la valeur dans nos startups.

Bon, pas sûr que ça serve à grand chose, mais ça ouvre les consciences, ça pointe du doigt la débilité profonde du système, et surtout ça montre que c’est un coooool VC qui se bat pour ses petits :)

**
69startups

J’ai lancé avec quelques copains Lyonnais un petit site, encore pas tout à fait fignolé mais dans l’idée on n’est pas très loin, qui s’intitule donc 69startups. Plein de choses vont encore bouger (considérez que c’est un MVP), et l’important c’est que la vocation du site est de fédérer toutes les belles opportunités pour les startups, qui sont organisées PAR des entrepreneurs. On a aussi un twitter @69startups et une page Facebook, et oui, même à Lyon !

En tout cas, ce qui me plaît bien, c’est qu’on est en train de réveiller un peu l’écosystème et que d’ici quelques mois… vous aurez tous envie de venir !

**

La Ferme du Web à Lyon

Première preuve du point précédent : il y a plein de dév à Lyon :) Et ils se donnent rendez-vous pour La Ferme Du Web, le 15 juin prochain. Les places sont bientôt en vente, mais si vous êtes dans la région, ce sera une belle journée avec plein de sujets techniques !

**

Voilà, c’est tout pour aujourd’hui, n’hésitez pas à compléter vous-même dans les commentaires !

4

  1. Quel est l’interet d’aller dans un incubateur s’il ne fait qu’ajouter des lourdeurs administratives, se rémunère selon des proportions indécentes sur des subventions qu’il aide a obtenir, fait payer un poste de travail plus cher que par seloger? Avant de mettre en place un systeme de ponction démésurée les incubateurs devraient se justifier de la valeur ajoutée qu’ils apportent pour les créateurs ( je ne considere pas une demi journee de formation en comptabilité comme une grosse valeur ajoutée pour le dvp d’un projet). Je trouve que c’est parasiter le systeme des aides que de lancer un incubateur qui se résume à fournir des locaux et à organiser des formations annexes à la bonne réussite d’un projet.

  2. Tu exagères pour la campagne. On entend quand même parler d’entreprenariat, surtout du côté de Bayrou, entre les salariés exonérés de charges et les histoires de Business Angels…

    Rien qu’hier il a publié ça : http://www.bayrou.fr/article/120314-le-numerique-est-un-des-rares-secteurs-qui-donne-un-acces-aux-plus-jeunes-aux-responsabilites

  3. le coup du je te donne 30 et tu donnes 20 a l’incub, c’est archi vrai…
    premiere fois que je le vois écrit ca fait du bien 😉
    dans notre cas ( urban game ), la subvention s’est même transformé en prêt a taux 0, et le jour on a décidé de ne pas aller a l’incub, le pret a taux zero nous est passé sous le nez….

  4. « Bon, on ne parle pas des entrepreneurs dans cette campagne, tout le monde s’en fout »

    Bah oui, c’est pathétique. On a un *vrai* problème de relation des politiques avec l’entreprenariat en France.

    Le patron, c’est le méchant du CAC 40, c’est bien connu. Le gars qui a envie d’entreprendre n’est pas intéressant ou est un pourri. Grrrrr…..

Les commentaires sont fermés.

© 2019 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑