3 astuces pour faire connaître son service web… offline

On cherche tous à travailler nos « Acquisition Marketing Plans », c’est à dire nos stratégies et plans d’actions pour attirer le max de visiteurs / prospects sur nos sites web. Et parfois on perd un peu contact avec le monde réel, à trop voir nos business dans excel, adwords, et analytics. Il existe pourtant plein de bonnes occasions « non web » pour rencontrer des prospects et les convaincre de vous rejoindre. Avec en prime le bonus de pouvoir leur parler en direct !

  • Organiser un petit-déjeuner ou un barcamp.
    Une salle, des croissants, du café, une dizaine de personnes et hop, voilà plein d’opportunités commerciales et de retours d’expérience / de feedbacks de votre cible de clients potentiels ! Ce mode  de fonctionnement est vraiment bien dans le cadre de projets B2B où l’on peut trouver la fameuse dizaine de personnes via Linkedin par exemple. Il vous suffit de trouver une petite thématique sexy et qui délivre un peu de valeur à vos participants, et le tour et joué.
    Si vous êtes en B2C, vous pouvez aussi viser les « influenceurs » ou têtes de réseau potentielles, et les convier à réfléchir ensemble à votre thème de prédilection – sous un modèle Barcamp cette fois-ci.
    L’astuce qui tue : vous avez du temps. Troquez-le auprès d’une entreprise de votre secteur, non concurrente, qui elle est un peu plus établie, et obtenez sa notoriété et un peu de moyens financier en échange, pour co-organiser l’événement !

 

  • Aller squatter une conférence ou un salon.
    Ok, vous êtes tout jeune tout neuf, et n’avez pas les moyens d’acheter les 9m² (nus, sans électricité, prévoir 350€ pour Internet) que le commercial du salon professionnel veut vous fourguer (astuce : être près des toilettes est une bonne chose). Hé bien soyez en mode morpions : laissez des flyers traîner, mettez des hôtes(ses) à l’entrée (dehors, sur la rue !), aborder les exposants si c’est eux que vous visez…
    L’astuce qui tue : trouver un institutionnel qui a un gros stand et des inquiétudes sur sa capacité à attirer des personnes, mettre de l’ambiance, paraître cool, ou se montrer innovant. Demandez une petite place (genre un mange-debout) sur leur propre stand avec une animation sympa autour de leur (et donc de la vôtre) thématique !

 

  • Passer des coups de fil.
    Quoi ??? du téléphone ? Hé oui ! Même en B2C. Il s’agit de bien segmenter pour ne pas commencer à la première lettre de l’alphabet dans le bottin, mais appeler des gens chez eux directement (ou des entreprises, des commerçants, des artisans), c’est certes l’opportunité de prendre quelques bonnes bâches, mais c’est aussi, une fois de temps en temps, la chance de tomber sur un prospect chaud. Et de toute manière de travailler votre discours commercial : c’est une excellente école et une action facile à quantifier !
    L’astuce qui tue : outre le ciblage qui est clé, arriver à construire des scenarii pour glisser de manière subtile, positive et efficace le nom de votre site. Et si vous visez une zone géographique très précise, ne pas hésiter à faire aussi du flying (voitures, sorties de métro, boite aux lettres…). Tout est une question de volume ensuite, mais ça marche dans pas mal de cas !

Et vous, quelles ont été vos astuces pour commencer à faire connaître votre site / logiciel / service web / app / e-commerce ?

4

  1. La prospection téléphonique au début de mon activité de seo. Aidé par un commercial efficace.
    Ok on se prend des taules mais c’est très formateur.
    Sinon, le bouche à oreille, développer son réseau perso, des grands classiques qui coûtent pas grand chose mais qui fonctionnent.

    Lyes.

  2. @Lyes : Entièrement d’accord avec vous, les « taules » que vous citez sont très formatrices. Il ne faut pas s’arrêter à la toute première, au risque de ne jamais réellement décoller. Une « taule » ne doit jamais décourager, au contraire. Convaincre des personnes influentes est selon moi l’ultime astuce qui va permettre de faire connaître son service web offline, car cela pourrait rapidement permettre de générer des liens magiques à l’intérieur d’articles de qualité lus par de très nombreux clients potentiels.

    Michaël.

  3. Encore faut-il pouvoir proposer un service web digne de ce nom. Car si la qualité n’est pas au rendez-vous le meilleur réseau du monde s’éteindra comme un feu de paille. J’en ai fait l’expérience. Je dirais donc qu’il faut l’art (bon site) et la manière (réseau influent).

  4. Le téléphone est un très bonne outil. Notamment pour relancer des clients qui ont visité votre site et ont stoppé juste avant de payer. L’effet de levier peut avoir un impact très positif sur le chiffre d’affaires.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2017 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑