Compétition de pitchs de startups @ #leweb – partie 3 – Live !

Vous avez pu suivre déjà les 5 premiers pitchs de startups ici tout à l’heure, puis les 4 suivantes… Les pitchs s’enchaînent et ne se ressemblent pas, puisqu’en voici 4 autres :)

*******

MySollars

MySollars est une plateforme qui permet de trader des « sollars », qui sont une monnaie, équivalent à 1 kilogramme d’émission de carbone. N’importe qui peut s’inscrire, choisir des actions à faire (boire de l’eau du robinet plutôt que des bouteilles, recycler, se déplacer en vélo…), et lorsque l’on fait ces actions – donc lorsque l’on change un peu son comportement – on gagne des Sollars ou des badges. Les Sollars sont sponsorisés par des entreprises, qui ainsi améliorent leur bilan carbone tout en gagnant de la visibilité.

Questions posées :
– comment avez-vous analysé l’envie, le besoin des utilisateurs pour arriver à cette plateforme ?
– pourquoi les compagnies seraient prêtent à vous payer ?
– combien cela coûte à une société de sponsoriser un défi / engagement ?
– avez-vous des pilotes ? Comment cela s’est passé ? Quels sont les retours ?

My2cents :
– me paraît un peu une usine à gaz dans le fonctionnement, une fois de plus la question est comment attirer du monde, et les faire rester ensuite… parce que c’est clairement une approche « volume ». Pas complètement convaincu, c’est bien pensé, presque trop bien (sur le papier, c’est sûr que ça peut marcher), ça repose un peu trop sur la croyance que les gens sont vraiment prêt à passer du temps à saisir (encore) de l’info dans un service.
*******

Intoino

« We believe anyone in the world has great ideas » : c’est le début du pitch de Intoino, qui entend trouver une solution pour aider tout un chacun à faire de ses idées de vrais produits, sur base de l’open-source électronique Arduino. Ce qui en fait, en mode open-source, un iffft ou un zapier pour les objets physiques. Il y a ensuite une sélection par la communauté, et ce qui passe la rampe devient un projet de produit, open-source. Les gens qui ont participé se partagent ensuite les revenus éventuels.

Questions posées :
– n’avez-vous pas peur que ce soit trop quelques chose fait par une niche ?
– quelle est la taille du marché adressable ? comment avez-vous quantifié votre marché ?

My2cents :
Sympa, mais Geek. Mais sympa. Mais Geek.
Voilà en quelques mots mon avis, mais bien marketé ça peut être vraiment sympa, avec une sorte de Kickstarter en plus par-dessus pour une marketplace / crowdfunding… Bref, quelque chose à faire en le marketant un peu et en y allant plus cash et moins naïf ?
*******

qunb

Les moteurs de recherche ne sont pas faits pour les chiffres, et qunb (quantities and numbers) est là pour aider tous ceux qui cherchent des chiffres… à les trouver plus facilement. Et pour y arriver, qunb se dirige à ceux qui ont déjà des chiffres pour leur permettre de « broadcaster leurs chiffres » aussi simplement qu’on diffuse une vidéo aujourd’hui sur le web. une fois que l’on a pluggé ses séries statistiques, on peut les visualiser dans tout un tas de graph différents, les comparer et les corréler éventuellement entre elles, mais aussi sur d’autres séries statistiques. A noter que qunb est une startup du camping.

Questions posées :
– quelle approche business-model ?
– comment construisez-vous votre base de données ?
– garantissez-vous la qualité et la véracité de la data ?
– incluez-vous de l’open data ?

My2cents :
– Le pitch aurait pu être séché de pas mal d’effets de storytelling inutiles par moment. Sinon le proto a l’air vraiment sympa, même si l’on ne comprend pas totalement qui sont les utilisateurs et pourquoi ils ont vraiment intéressés pour aller mettre leur data dessus…
Mais l’idée d’une plateforme qui centralise, et permet de visualiser proprement, tout un tas de data, c’est très alléchant ! A suivre, vraiment, même si je pense qu’ils ne seront vraiment pas les seuls (et les gros arrivent, Google et Microsoft sont déjà sur les rangs sur ce sujets je crois).

*******

Ujoolt

Ujoolt est une mobile et web app, qui permet de voir ce qui se passe directement autour de soi, avec des messages de 140 caractères, avec potentiellement une image, ou une vidéo de 15 secondes. Les messages se retrouvent alors sur une carte. Ujoolt récupère aussi les données sur instagram, facebook, twitter… pour les centraliser, et les géolocaliser.

Questions posées :
– quelle différence avec Foursquare ?
– comment allez-vous construire une audience suffisante pour avoir assez de densité ?
– comment vous connectez-vous aux APIs existantes ?
– y-a-t’il des restrictions de  « privacy » ?

My2cents :
– Hmmm… pearltrees meets foursquare meets twitter meets hootsuite ? Encore une fois, pas trop compris LE truc qui nous pousse à l’utiliser… et je crois que de plus en plus il faut faire des choses dans les plateformes existantes pour ne pas épuiser les utilisateurs avec trop de services similaires / concurrents… Pas convaincu au final, préparation peut-être un peu light aussi qui fait que les Q&A n’ont pas été très bien réussies.
*******

1 Commentaire

  1. Merci pour ce live!!

    C’est juste dommage qu’on ne comprenne pas toujours quel produit ces nouvelles startup souhaitent vendre!

    Je me regarderai le stream un peu plus tard pour voir l’énergie des pitcheurs!

    ++

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2017 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑