Passez à l’action – sus à la "procrastination" !

Créer son entreprise, devenir son propre patron, gérer un projet, développer un nouveau service, organiser un événement… toutes ces actions ont en commun de regrouper un nombre impressionnant de tâches et de challenges divers et variés. Et une tendance bien naturelle de l’être humain est de repousser un peu le moment fatidique où il faudra passer à l’action, accomplir les tâches qui nous rebutent le plus, rentrer en plein dans l’opérationnel.

J’ai parfois cette tendance là moi aussi, qui s’appelle la procrastination, l’art de repousser certaines choses jusqu’au point où c’est soit très problématique, soit plus important du tout (c’est vrai, plein de décisions ou d’actions ne se justifient plus passé un certain délai !).

Outre le fait que c’est très culpabilisant envers soi-même et envers ceux qui nous entourent, cela tue la productivité, et tout avance moins vite. Il existe pourtant quelques petites astuces pour se tourner résolument vers l’action et devenir un tueur de todo-lists !

  • Divisez pour mieux régner. Face à une tâche trop grosse, on perd courage, on se déomtive et on ne sait pas par quel bout commencer ! Le mieux, c’est de diviser la tâche à accomplir un plusieurs petites tâches, très concrètes, que l’on effectuera les unes après les autres. Le sentiment d’achever certaines choses poussera encore plus vers l’action.
  • Provoquez l’urgence. En général, on travaille beaucoup mieux dans l’urgence, lorsque la deadline approche. Et bien pour chacune des petites tâches, fixez une échéance, soit sur votre todo-list papier, soit dans votre logiciel de type Outlook (et prévoyez un rappel tant que ce n’est pas fait).
  • Engagez-vous. Dites à d’autres personnes ce sur quoi vous travaillez et quand ce sera achevé. Vous vous sentirez obligé de tenir les délais pour ne pas passer pour un naze et devoir vous trouver des excuses !
  • Soignez votre environnement de travail. Lorsque vous devez réfléchir ou réaliser concrètement des choses, choisissez bien le lieu et l’ambiance. Coupez votre boite mail (la tentation est trop grande d’aller y voir ce qu’il se passe), votre messagerie instantanée, voire même votre téléphone. Utilisez aussi les bons outils et médias, l’ordinateur n’est pas toujours la solution (le papier, c’est bien aussi !).
  • Cherchez à évaluer le résultat de vos actions. En gardant une trace comptable de ce que vous faites, vous vous poussez à toujours faire mieux : nombre d’appels passés, emails envoyés, objets réalisés, dossiers traités, personnes rencontrées, etc. Mieux encore, fixez des objectifs au début, pour vous donner une idée du rythme à suivre !
  • Trouvez du sens. Réfléchissez à pourquoi ce que vous allez faire (ou ce que vous auriez déjà dû faire, d’ailleurs) est important, qui cela impacte, ce que cela vous apporte directement.

Et arrêtez tout de suite la lecture de ce blog, filez travailler !

Et vous, c’est quoi vos astuces pour vous mettre au boulot ?

(Crédit photo : Manu Contreras)

3

  1. Faire que des choses qu’on a envie de faire =)

    Plus sérieusement je crois qu’il existe de très bons outils et méthodes pour s’organiser et gagner du temps mais que le fondement reste la volonté et l’auto-discipline. Et là, la meilleure arme c’est de cultiver un bon état d’esprit. Plus on est enthousiaste et heureux, plus on accepte de faire une tâche qu’on a pas envie de faire. Après on est sans doute tous différents face à ça, mais c’est un point que j’ai remarqué chez moi et chez beaucoup d’autres personnes.

  2. Pile poil à temps… c’est exactement moi ça …

  3. Mon truc est basé sur la loi de l’engagement minimum.
    Il suffit de se dire « je ne bosse que 5 minutes » sur une tâche « pour défricher le sujet ». Là c’est facile. Et puis, une fois que l’on s’y est mis, la machine est lancée et on finit la tâche !

Les commentaires sont fermés.

© 2020 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑