Questions

En fait, le vrai boulot du créateur d’entreprise, c’est de poser des questions, de se poser des questions, et les bonnes.

Quand il y a tout à faire, tout à penser, c’est comme dans une enquête sans crime, sans arme du crime, sans mobile : c’est quasi impossible à résoudre… La seule solution : savoir organiser sa réflexion et poser les bonnes questions, aux bonnes personnes. Accessoirement, les réponses viendront. Ce n’est qu’une récompense passagère, qui doit immédiatement amener à de nouvelles questions.

Quand on y pense bien, c’est ce qui fait toute la différence dans la « hiérarchie » tacite des entrepreneurs, entre ceux qui vont réussir un business qui marche vraiment et les autres. Et c’est le cas pour toutes les cases de la création : se demander quels sont les problèmes que l’on va résoudre, s’interroger sur l’équipe, poser les bonnes questions aux recrues potentielles, anticiper les questions à se poser demain…

Et recommencer sans cesse, comme dans une démarche de doute scientifique, où le but n’est pas tant de résoudre les problème que de continuellement être capable de se poser de meilleures questions, de plus en plus difficiles, dans le meilleur des timings possibles.

En fait, je crois que celui qui sait se poser de bonnes questions aura toutes les réponses qu’il recherche. C’est écrit d’avance. D’où le petit exercice sympa auquel se soumettre : si vous n’aviez que 3 questions à résoudre pour faire avancer votre business, quelles seraient-elles ?

Faites le test, vous allez voir que vous allez y passer quelques heures (si vous êtes de bonne foi)… mais que ce sera réellement bien pour votre business. Je retourne me triturer le cerveau de mon côté !

7

  1. Ca me rappelle un cours de créativité entrepreneurial tout ça…

  2. Alors je suis pas juste en train de devenir fou !!???
    Merci, je commençais à en douter 😉

    C’est vrai que les questions sont permanentes, et qu’une bonne todolist aide à se structurer l’esprit pour mieux agir, même si les todos, bien que barrées, n’en finissent jamais !

  3. merci pour ta générosité,tu viens de planter une graine en afrique
    douaoudein

  4. Bonjour Guilhem,

    Et oui, il est vrai que les questions nous assaillent en permanence.

    Difficile de faire le tri et de choisir ses priorités.

    Personnellement, j’utilise la bonne vieille méthode de la feuille de papier. Je note tout et ensuite je définis l’ordre. Ça me permet de me rendre compte que j’ai souvent la réponse devant les yeux.

    Il est évident que ce poser sans cesse des questions est nécessaire pour avancer.
    Toujours se remettre en question.

    Cordialement,

  5. Je partage tout à fait le titre de l’article : se poser les bonnes « questions » permet d’avancer dans la réflexion en écartant les certitudes, souvent sources d’erreurs.

    Pour compléter les questions sous forme de « test de personnalité », je vous propose de découvrir cet article consacré aux qualités indispensables pour devenir indépendant http://blog.opteamis.com/247-devenir-freelance-les-5-qualites-indispensables

    N’hésitez pas à y apporter vos conseils ou autres questions 😉

  6. Comme tu dis @François une todoLIST est indispensable, mais malheuresement on en voit pas le bout !

Les commentaires sont fermés.

© 2019 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑