Créer son entreprise n’est qu’une histoire de réseau

Je m’en rends compte tous les jours, dans mon métier d’accompagnateur à l’incubateur HEC tout comme dans les diverses aventures entrepreneuriales dans lesquelles je suis engagé : l’actif le plus important que peut développer un entrepreneur, c’est son carnet d’adresses et le relationnel qu’il a avec les gens qui l’entourent.

C’est un combat de tous les jours que d’entretenir et de construire son réseau. Et je ne parle pas là de le faire sous Viadeo ou LinkedIn, ou dans les innombrables messes « business » où l’échange de cartes de visites est pratiqué plus qu’immodérément.  Non, je parle des vraies relations que vous allez nouer, en physique, au téléphone, par mail, par Twitter ou Facebook. Des gens qui vont réagir à votre projet, votre contenu, vos propositions. En gros, des gens avec qui vous aurez échangé et pas seulement vos coordonnées.

Potentiellement, tout contact peut vous apporter, et vous pouvez apporter à tout le monde. Certes, au départ il vous faudra sûrement amorcer la pompe et donner, mais votre réseau, vous l’entretiendrez sur la durée, en annonçant régulièrement des bonnes nouvelles à ceux qui vous ont aidés, en vous rappelant à leur bons souvenirs…

Tout cela est un vrai travail, et c’est une des tâches de l’entrepreneur. Côté « méthodo », plusieurs astuces  :

  • Faire une newsletter « réseau » où vous parlez du projet et de son développement
  • Avoir un CRM personnel, avec quelques catégories de personnes, que vous tenez à jour
  • Essayer de mettre en relation les gens qui peuvent s’apporter des choses (élément imparable selon moi)
  • Aimer les gens, leur parler, les faire parler surtout, …
  • Ne pas hésiter à prendre la parole et à affirmer vos convictions !
  • Être sympa, souriant, positif, enthousiaste et ne jamais dire du mal d’autrui !

Et vous, vous êtes bien organisé(e)s ? Quelles sont vos astuces pour faire grossir votre réseau et l’entretenir ?

9

  1. Parfaitement d’accord.

    Si je devais rajouter un truc c’est que la règlé n°1 du réseau c’est: donner, sans rien attendre en retour. Juste rendre service. Donner donner donner. Ce qu’on récupérera de ceux qui renvoient l’ascenseur paiera bien plus que les quelques connards qui prendront sans rendre.

  2. Bonjour,
    Une fan page sur facebook est un bon moyen d’entretenir un réseau et de le tenir informé. Merci pour vos conseils!
    Cordialement

    http://www.facebook.com/DesignConseil

  3. Tout à fait d’accord avec Guilhem et PEG !

    Rien à ajouter à ce post et ce commentaire si ce n’est une chose : le réseau peut provenir de multiples endroits : personnel, anciens élèves, etc.

    Il peut et doit aussi se construire de sa propre initiative : les Apéro Entrepreneurs, Tweet Apéros, StartIn Paris, Startup Weekend , SeedNetworking (et j’en passe) sont d’excellent moyens de rencontrer des passionnés dans le même domaine et d’alimenter son réseau.

  4. – ne jamais oublier de remercier (parait évident ms pas tjs fait)

    – les meilleures relations sont souvent avec les gens avec qui l’on partage une autre passion que celle directement liée au business (on a pas tjs. une passion en commun avec qqun. ms. si c’est le cas, c’est génial à tous égards. Ne pas en trouver des fausses par contre, ms cela dépend ensuite de l’éthique des gens…)

  5. +1 pour PEG. Donner sans attendre en retour est le meilleur moyen de recevoir. (Mais on n’est pas chez les bisounours non plus…)

    Je n’ai jamais fait de newsletter pour mon réseau, mais j’y ai pensé plusieurs fois. qui a un retour d’expérience sur ce sujet? Comment percevez-vous les newsletters de ce type si vous en recevez? Vous dîtes-vous: « Ce mec a un ego démesuré » ou « Je pourrais le contacter pour ceci ou cela »?

    En tous les cas, bon billet de bonnes pratiques.

  6. +1 PEG, +1 pour Guilhem (sur l’actif le plus important)

    J’ai été étonné par le CRM perso. Tu utilises une solution?

    • Pour le moment, non, en tout cas plus une qui soit adaptée. J’ai tout dans Google Contacts + Agenda, j’hésite à passer sous HighRise. Il faut que je me motive vraiment, je ferai ça sur 2-3 jours à Noël je pense. J’en ferai un article, au passage.

  7. salut
    merci pour ce brillant article que vous venez de poster. je dois avouer que les européens doivent etre fier de ce qu’ils aient à leur disposition des structures d’accompagnement pour leur projet de création. aussi voudrais-je vous faire visiter ce site web http://www.placesdesreseaux.com
    comme je le disais plus haut concernant la chance que possède les européens.
    je suis de cote d’ivoire et je puis vous dire qu’il n’existe pas de structure d’accompagnement. j’ai un projet dans ce sens afin de bousculer les habitudes en cote d’ivoire, je voudrais si vous me le permettez de rester en contact avec vous car je veux voudrais partager votre expérience et si possible l’adapter en cote d’ivoire.
    cordialement

  8. Me constituer « un réseau » a changé ma vie professionnelle. Depuis chercher un emploi ou une mission prend une toute autre tournure.

    Activer son réseau c’est aussi mettre les ressources de ces amis en avant. C’est donc une belle aventure humaine.

Les commentaires sont fermés.

© 2020 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑