Une idée de création d’entreprise ? IDJam !

Beaucoup de jeunes (et de moins jeunes d’ailleurs) me posent souvent la même question (que j’adore entendre, n’arrêtez donc pas !) :

J’ai une idée de création… mais qu’est ce que je dois faire maintenant ?

Ma réponse est la même dans 99% des cas : « parlez-en autour de vous » !

Le but de ce post n’est pas de savoir s’il faut garder son idée secrète ou non (j’ai mon idée là-dessus), mais bien de voir comment faire. Ses proches sont une bonne première cible, mais trop souvent leur réaction est exacerbée, en positif (c’est génial, vas-y, fonce, on sera clients – effet « tape sur l’épaule » pas très objectif) comme en négatif (jalousie amenant à l’implacable « ça ne marchera jamais », aussi redoutable qu’un tacle par derrière de Cyril Rool). Ensuite, on peut jouer du réseau et atteindre des personnes dans le secteur que l’on vise. C’est en tout cas une bonne étape.

Mais rapidement, il est bien de faire appel au regard de pros de la création d’entreprise. C’est notamment le but de certains programmes (Bac à Sable, Tremplin) que j’ai mis en place à l’incubateur HEC.

Mais c’est aussi ce que vous propose IDJam, un événement qui est né il y a quelques années déjà et dont la prochaine édition se tient le 12 décembre. Le principe est simple : vous présentez votre idée à un parterre de professionnels, façon Nouvelle Star, et ils vous donnent leur avis, des conseils, des contacts. Vous pouvez aussi rencontrer plein d’autres porteurs d’idées et brainstormer avec eux.

C’est gratuit, ouvert à toutes et tous, et ça se déroule à partir de 13h30, en plein centre de Paris. Il ne vous reste plus qu’à vous inscrire ici !!!

[Et comme je serai très vraisemblablement dans le jury, ce sera l’occasion de se croiser !]

5

  1. N’est-ce pas plutôt un moyen de trouver des investisseurs ?
    Car qui voudrait griller son idée devant un par-terre de gens capables de la pomper et de la réaliser encore plus vite ?

  2. @labilbe : C’est très souvent cette même crainte que l’on retrouve chez les entrepreneurs qui débutent. Cela est extrêmement rare qu’il y ait du vol d’idée dans ce genre de concours : la plupart du temps les personnes qui y assistent ont soit leur propre idée, soit pas assez de temps pour en appliquer une de plus…

    Et l’idée ne vaut pas souvent grand chose sans beaucoup de travail, et ça, c’est beaucoup plus difficile à « voler » !

  3. Je suis d’accord mais dans le domaine du développement, l’utilisation de plus en plus massive des outils open-source augmentent la productivité et permet de sortir une première version assez rapidement.
    C’est dans ce sens que je voyais la chose.

  4. Il n’y a malheureusement plus de place pour les porteurs de projet! Je suis sur liste d’attente…

  5. Ca dépend, si tes proches sont négatifs et si tu te laisseras influencer par eux, c’est pire. Mais ça ne veut pas dire que tu n’as pas besoin de tes proches. Je trouve que la base c’est que tu te fasse accompagner dans la création de ton business plan et comme disait labilbe, il faut que tu trouve ton investisseur après. Mais avant fait un étude de marché, les cibles, l’endroit où tu vas implanter ton entreprise, tes produits ou services, les concurrents… Mais je répéte encore, les créateurs d’entreprises ont besoin d’être accompagner.

Les commentaires sont fermés.

© 2020 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑