L’entrepreneur est un magicien

Je me faisais la dernière fois cette remarque en voyant la liste des tâches qu’il me restait à accomplir avant de finir ma journée : ce que ce serait bien d’avoir une petite baguette magique pour répondre aux mails, gérer les rendez-vous, finir le produit, augmenter ses équipes, trouver de l’argent… Bon, ce n’est pas aussi simple que ça, mais il existe un vrai parallèle entre l’entrepreneur et le magicien. Portrait !

  • Tel un Mandrake des temps modernes, il est constamment dans une nouvelle aventure. Il garde sa classe naturelle en toutes circonstances. Un vrai héros de BD, quoi !
  • C’est un David Copperfield en puissance, toujours à rechercher la lumière des spots et avec un regard amoureux pour la caméra qui tourne, oui, celle avec le petit point rouge allumé dessus.
  • Il s’inspire évidemment de Houdini, le roi de l’évasion, pour se tirer des mauvaises situations. Anguille dans l’âme, il sait ménager la chèvre et le chou pour toujours pouvoir mettre à profit les gens une fois prochaine.
  • Il est un Gérard Majax du 21ème siècle, ayant à coeur de comprendre son environnement et son marché, d’expliquer comment cela fonctionne, et de prouver pourquoi sa solution, son produit ou son service sont les meilleurs, sans supercherie !
  • Sylvain Mirouf de la création d’entreprise, l’entrepreneur est le gendre que toute belle-mère rêverait d’avoir. Il se montre opportuniste pour développer son petit business : une pige ou deux par-ci, un produit à son effigie par là, il ne manque pas d’idées !
  • Comme Garcimore, hé bin… « hihihi, ça marche pas ». L’entrepreneur se trompe souvent, le sait, l’assume, et s’en sert pour rebondir. Il procède la plupart du temps par « essai-erreur ».
  • Comme Chris Angel, il sait se renouveler, inventer, innover pour coller avec son temps et s’adapter à un marché en perpétuelle évolution. Les gens veulent du trash, avec du bon gros métal ? Il sait faire. Le marché pousse vers du plus grand public, il corrige le tir et, tel un caméléon, répond à la demande.

En fait, à y regarder de plus près, il apparaît évident également que les magiciens sont des entrepreneurs ! Et vous, c’est quoi votre tour de magie aujourd’hui ?

Et comme à votre habitude, vous pouvez aller découvrir Le Tribulateur et ses lapins dans son chapeau ainsi que Gilles Poupardin, en train de découper une femme en deux. Ces deux petits prestidigitateurs vous diront bien moins de bêtises que moi !

5

  1. Bonjour Guilhem, tu ne crois pas si bien dire! Cependant, il manque une référence dans ton article :
    Albert (Alber) hier : http://magiciendulac.free.fr/
    Albert aujourd’hui : http://www.presans.com/team

    au plaisir de te lire

    Albert

  2. Le tout, c’est de rester « décontrasté » !

    Merci pour ce très bon billet. C’est toujours un honneur de faire du cross-post avec toi!

  3. 😀
    C’est partagé mon vieux !

  4. @Albert : excellent !!! J’espère que tu ne te sers pas de tes talents chez ton banquier :)

  5. @Guilhem; encore une fois, tu ne crois pas si bien dire : il se trouve que mon banquier est mon meilleur pote et que c’est lui qui m’a initié à la magie il y a 20 ans!

Les commentaires sont fermés.

© 2019 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑