Le régime de l’entrepreneur

Quoi, encore un post sur le régime de l’auto-entrepreneur ? Tu commences à radoter mon bon Guilhem… Hé bien non, vous avez bien lu, le régime de l’entrepreneur. C’est vrai quoi, c’est bientôt l’été, tout le monde se prépare à se dénuder un peu sur les plages. Adieu donc petites rondeurs superflues, il est grand temps de se mettre au régime…

D’ailleurs, des régimes, il y en a plein. Régime macrobiotique, hyperprotéïné, avec que des yaourths, en ne mangeant qu’avec une fourchette, en évitant le pain/fromage/alcool, sans sel, ceinture, blablabla.

Mais finalement, le meilleur régime, c’est encore de créer sa boite ! Et voilà quelques bonnes raisons à cela, pour vous pousser à très vite vous y mettre !

  • En créant sa boite, on va devoir économiser sérieusement sur les budgets « sorties ». Ce n’est pas pour rien qu’on appelle cette phase « serrage de ceinture »… Les bons petits plats, les apéros en terrasse, le bon gros brunch du dimanche… Finis ! Un plat de pâtes (sans sauce) et allez, zou, retour devant votre ordi et derrière votre téléphone.
  • Créer sa boite, c’est de l’énergie. Ça, c’est sûr, vous allez en brûler des calories, à vous lever avant tout le monde, suer des des problèmes très très compliqués à résoudre, courir d’un bout à l’autre de la France pour chercher vos premiers clients ou pitcher des investisseurs, …
  • L’entrepreneur a forcément une tendance mégalo. Donc il soigne son image. Donc il va bien faire attention à sa ligne. Donc c’est un régime avec ce qu’il faut de motivation supplémentaire !

Bon, attention, créer sa boite comporte aussi quelques risques, que je préfère bien mettre en avant (je vois déjà les cassandres habituels venir protester en légions entières dans les commentaires…) histoire de vous informer de la manière la plus objective possible…

  • Être entrepreneur, c’est aussi fréquenter assidument les cocktails mondains… donc coupettes de champagnes, petits fours trop gras et/ou trop sucrés, horaires décalés… Rien de bon dans tout cela !
  • Pauvre malheureux/malheureuse ! Créer son entreprise, c’est beaucoup de stress. Et comme chacun sait, le stress fait grossir… Autant dire que durant les premières années, c’est mal barré. Surtout pour ceux qui trouvent dans l’alcool (et/ou dans le grignotage intempestif) une solution aux tracas du quotidien.
  • L’entrepreneur étant le premier commercial, cela veut aussi dire pas mal de déjeuners d’affaires… je ne vous fais pas de dessin, hein !
  • Créer votre entreprise va vous acaparer, plus de temps possible pour concocter des petits plats équilibrés, pour faire son marché… Retour à la case sandwich / fast food / pizza / coca / bière… Fini aussi les sorties jogging ou en salle de sport.

Bon, ok, pas très concluant tout ça.

De toute manière, c’est pas grave, les entrepreneurs ne prennent pas de vacances 😀

[Comme tous les vendredis, ceci est un post croisé avec gilles Poupardin, qui vous parle bien mieux que moi de ce fameux régime de l’entrepreneur. Et comme on est sûr qu’il y a moyen de faire beaucoup mieux, n’hésitez aps à nous rejoindre dans le mouvement :)]

7

  1. Un bon article CASUAL FRIDAY !

    Fin comme un barbelé, j’ai pas trop ce problème, mais attention au cap de la 30aine aussi! L’entrepreneur en subit les conséquences de plein fouet avec l’arrivée de la bedaine…

  2. Ah génial cet article….
    Il y a l’option coach sportif à domicile ou au bureau…
    sa marche…ma clientèle privilégié ce sont des entrepreneurs…
    Motivation et dépassement de soi sont au rendez vous. c’est un plaisir de travailler avec eux…et en plus il gagne du temps et du punch….
    Bien dans son corps, bien dans son business!
    C’est un jolie coup de pub sa….LOOOL
    Merci à tout les deux…pour vos articles.

    Mehdi
    Votre Coach!

  3. Ah lala c’est terrible mais je me reconnais tellement dans le régime : Sandwich, Café, « déj », Café, reCafé, Enorme fringale devant les petits fours… Couché tard, impossible de décrocher le net, les réveils difficiles…

    Bon je fini le mail en cours, je vais au sport et je prends des vacances 😉

  4. Tout est vrai… Surtout pour la 2eme partie et les occasions de prendre du bide…
    En même temps il n’y a pas que la tendance mégalo de l’entrepreneur pour le contraindre à prendre soin de son image.
    J’affirme qu’être entrepreneur est un métier d’image: il faut donc avoir l’air en pleine forme; être un véritable athlète tout le temps pour savoir rassurer tout le monde autour de soi. Pas d’accord?
    D’ailleurs c’est une bonne raison pour promouvoir la courseentreprenautes à laquelle je me joindrai avec plaisir 😉

  5. Oui, vivement la course, qu’on se remette en forme :)
    Bon, comme 70% des gens, vous êtes d’accord qu’on prend du poids en créant sa boite…

  6. Alix Maumary

    30 juin 2009 at 9:06

    J’ai TOUT imprimé pour mon boss (sportif, mégalo, épicurien, look « vieux très beau », etc…) article et café du commerce! Il va adorer, je vous donnerai ses commentaires…et peut-être bien qu’il vous rejoindra, vous, « les entrepreneurs durables ». Oui je dis durable car, un boss qui prend soin de lui prend soin de moi et… durera!

  7. J’avais fait un post sur le rapport entre entrepreneuriat et ceinture abdominale en juillet 2007: http://www.tribulationsdunentrepreneur.com/2007/07/enfle/

    :)

Les commentaires sont fermés.

© 2019 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑