Entrepreneur cherche coup de pouce

Si vous montez votre boite depuis quelques temps déjà, vous vous êtes forcément rendu compte de l’importance de ce que les autres peuvent vous apporter. En gros, on découvre assez rapidement que sans un peu d’aide extérieure, ça va être compliqué… Certains entrepreneurs arrivent totalement à se faire aider et recueillent ainsi un nombre incalculable de « coups de pouce », la plupart gratuits. D’autres, au contraire, peinent à se faire aider, rament comme pas possible, se démènent tout seuls et finalement finissent par croire que le monde entier veut leur mettre des bâtons dans les roues. Mais finalement, sur quoi se fait la différence ? Quand on regarde bien, obtenir des coups de pouce est assez facile :

  • Il faut être enthousiaste. Parfois on croise quelqu’un qui sourit, qui a la pêche, qui est curieux de tout, qui ne se prend pas la tête, et parvient à transmettre cette énergie. Celui-ci, n’importe qui a envie de l’aider. Et vraiment, ça peut paraître étonnant, mais certains entrepreneurs tirent la gueule ou ont l’air de s’emmerder lorsqu’ils parlent de leur projet…
    Par exemple, ceux qui me croisent peuvent en témoigner, j’ai en général toujours la pêche, tout est génial, et j’ai plein d’idées à soumettre ou de gens à faire rencontrer :) (désolé pour les 2 ou 3 personnes qui me servent de défouloir :p)
  • Il faut donner des coups de pouce également. Je crois que chaque créateur d’entreprise a un « karma entrepreneurial », et que lorsqu’il aide quelqu’un, il en récolte les fruits indirectement un jour. C’est donc une posture, et il faut le faire de manière désintéressée.
    Par exemple, parlez des boites que vous aimez bien, ou connectez les gens entre eux quand vous pensez qu’ils pourraient s’apporter mutuellement des choses intéressantes. Vous gagnez 2 amis d’un coup :)
  • Il faut savoir clairement comment les autres peuvent vous aider, et le dire. Puis les aider à le faire. C’est d’ailleurs une de mes questions rituelles auprès des entrepreneurs : « comment je peux aider ? ». Et bien 50% des entrepreneurs ne savent pas répondre à la question, hésitent, puis finissent par dire « euh, parler de mon service » ou « m’aider à trouver des fonds ». Rien qui permette de passer à l’action, de manière carrée et rapide, qui fait que non seulement on a envie de donner un coup de main, mais qu’en plus c’est facile à faire.
    Par exemple, c’est toute la différence entre « parlez de moi autour de vous » et : « faites un lien sur le mot clé business-plan sur votre blog, et cliquez sur le bouton « LIKE » de Facebook en bas de cette page, et je serai heureux ».
  • Et il faut construire un peu une histoire autour de vous et de votre projet, pour que les gens 1/ comprennent et 2/ adhèrent. Que votre aventure dégage quelques valeurs en lesquelles les gens peuvent se reconnaître. Et finalement, c’est à eux-mêmes qu’ils font plaisir en vous le filant, le coup de pouce.
    Par exemple, j’adore les chaussettes colorées de Patrice chez ArchiDuchesse, et je me reconnais complètement dans l’aventure qui est la sienne, en tant qu’entrepreneur.

Allez, c’est vendredi, vous avez le temps de commenter juste en-dessous et donner vos astuces pour obtenir des coups de pouce !

18

  1. « I like », super tips

  2. De mon expérience des milieux ouverts tels que l’open-source ou le contenu libre, je peux confirmer que c’est en donnant qu’on reçoit.

    Je vais illustrer le point sur l’aide. Je ne retrouve plus la source, mais je suis déjà tombé sur un projet (http://openclipart.org/ ?) où figurait le texte suivant:

    « Comment nous aider? Si vous avez…
    * 1 minute: suivez nous sur twitter et sur notre page Facebook
    * 5 minutes : parlez de nous à vos amis
    * 10 minutes : contribuez en envoyant vos créations
    * 1 heure : aidez nous en améliorant la documentation de notre site
    * 1 jour : devenez modérateur du site
    * 2 jours : devenez traducteur du site
    * 1 semaine : rejoignez l’équipe de développement du site
    * 3 mois : venez faire un stage dans nos locaux…
     »

    Je trouve ça très clair et engageant. Ca montre que les responsables ont étudié la question et que ce ne sont pas forcément que des développeurs qui peuvent aider.

    C’est certainement ce type de formulation que j’utiliserai dans mes futurs projets.

  3. Hello Guilhem.
    Il faut PARTAGER et DONNER pour recevoir, il n’y a que ça ou presque pour ma part.
    Plus vous donnez, plus vous recevez.
    Beaucoup de gens ne le comprennent pas.
    Merci pour cet article.
    @steren je crois que je vais reprendre une formulation similaire pour mon prochain projet, merci ^^!

  4. Il ne faut pas non plus hésiter à être proactif et à contacter directement des partenaires potentiels, concurrents, jeunes créateurs pour développer son réseau et partager les idées, sur Internet il est très facile de rentrer en contact avec une foultitude de personnes et je suis surpris que les gens n’en prennent toujours pas conscience.

  5. Trop bien ton post, c’est frais et ça fait plaisir. Le premier point est primordial : la patate en toute circonstance, le sourire même lorsque c’est pas la fête dans le quotidien de la startup. Pourquoi ? parce qu’on vit plus longtemps quand on sourit et que nous avons un devoir de faire rêver les gens !
    Après, avoir la patate tout les matins en se levant c’est pas toujours évident : 1ier truc la méthode Coué : « j’ai la pêche, j’ai la gnac, j’ai la patate,….. » et pour les matins vraiment difficiles, j’ai une patate-liste de musique à réveiller un mort !

  6. Ce monde des entrepreneurs web, que je sillonne depuis peu, me semble correspondre entièrement à cet état d’esprit :

    – ouverture
    – écoute
    – prêt à aider
    – pas d’à priori ou d’idées cachées derrière le coup de main

    Moi qui venais d’une société à l’esprit vieillissant, je dois dire que cela fait plaisir de voir un tel état d’esprit!
    Et les occasions telles que les apéros entrepreneurs sont là pour démultiplier toute cette énergie!
    Merci Guilhem!

  7. Le bonheur, c’est simple comme un coup de pouce !

    Un grand merci à Steren pour son très bon exemple, que j’ai mis tout de suite en application : http://recettes.de/coup-de-pouce

    Un petit coup de pouce en retour en plus de ceux que j’ai mis dans la page : penser à mettre un petit coup d’Inkscape à ton avatar pour le faire sourire. :-)

  8. Merci pour cet article qui « fait le point » sur certaines bonnes pratiques à suivre :-)

    @Steren et @StéphaneGigandet : très bonne idée ! C’est très percutant je trouve.
    Du coup, j’ai moi aussi repris l’idée, dans une moindre mesure : http://www.quatrecinquieme.com/post/1080353558/mise-a-jour-pour-www-dossierlocation-fr

  9. @Stéphane, @Thomas et @Rémy, content de vous avoir insipiré. Et je suis comblé de voir que vous me donnez attribution de l’idée. Ca fait vraiment plaisir.

    @Stéphane: oui c’est prévu, on me l’a beaucoup fait remarquer, mon avatar est blasé et déprimant. Faut que je change ça. Je pense faire différentes variations (avec Inkscape bien sur).

  10. Merci à nouveau à Guilhem pour ce billet et à Steren pour son commentaire puisqu’ils ont directement inspiré un nouveau projet : http://coupsdepouce.com

    L’idée est simple : recenser toutes les demandes de coups de pouce, et coupler celà avec un petit jeu social à la FourSquare, pour cette fois utiliser la compétition pour faire quelque chose d’utile.

    Et comme il faut construire un peu une histoire, elle commence ici : http://coupsdepouce.com/news/naissance-de-coups-de-pouce , avec vous comme protagonistes. :-)

  11. Excellent cette histoire :) Joli jeu de billard à plusieurs bandes entre différents blogs pour un beau projet qui démarre !

  12. Bonjour,
    Très intéressant votre blog Guilhem.
    Moi aussi, je rêve entrepreneuriat mais bien souvent je passe par les phases que vous décrivez. Les idées, les hauts, les bas, etc.
    Ces commentaires me font penser à un film que vous avez dû voir mais dont je ne me rappelle plus du nom.
    C’est un homme qui dit à un petit garçon qu’il doit aider trois personnes et que ces 3 personnes doivent aider à 3 autres personnes, et ainsi de suite.
    Je pense personnellement que c’est comme cela que l’on construit un monde meilleur…
    En un mot, l’altruisme :)
    Bonne journée à vous :)

  13. J’ai retrouvé le titre: un monde meilleur :) Pay it forward :)

  14. Yep c’est rigolo :-)
    Merci @Guilhem pour ce post, c’était aussi ce qui m’avait le plus frappé en me lançant dans le milieu de la création de boite : les entrepreneurs sont disponibles pour un coup de main.
    Pas mal de fois je me suis demandé ou était la limite entre le coup de pouce et l’apport d’affaires pur et simple, donc commissionnable… Pour l’instant j’en reste au coup de pouce, mais c’est vrai que si on est dans le cas :
    bon fit avec le bénéficiaire sans que ce soit un proche
    + mise en relation carrément pertinnente pour les deux parties
    + objectif clairement commercial pour le bénéficiaire
    = ça titille un peu de prendre une com’…
    Vous vous faites quoi ?

  15. Excellent vraiment cette histoire. un super cheminement, étonnant, pour une naissance heureuse…que je vais baptiser de ce pas en m’inscrivant sur le site. le besoin est réel et d’un tout ptt coup de pouce peut naitre un grand pas (c’est de la physique quantique).

  16. Je crois que ce site est en lui même un véritable coup de pouce !
    Merci Guillhem, je fonce visiter tout ça !

  17. Bonjour je me permets de vous envoyer une petite info importante me concernant. Je ne pense pas que vous allez répondre a mon message ni prendre un peu de temps pour le lire mais je tente quand même. Je vous remercie beaucoup d’avance.
    Cordialement
    Après beaucoup de galères et la perte de la garde de mes filles (que j’ai eu pendant un an) pour le simple motif que je n’étais pas assez disponible pour elles à cause de mon travail selon le juge ,je me suis ressaisi et j’ai donc décidé de changer d’orientation professionnelle et de monter mon propre projet en travaillant à mon domicile.
    Cela fait maintenant un peu plus d’un an que je m’intéresse à la personnalisation de divers supports tels que le textile, mug, bagagerie… et je me consacre tous les jours à la recherche de fournisseurs, de partenaires, de nouveaux concepts qui me passionnent afin de créer ma société de vente de produits personnalisés et personnalisables via un site internet à destination des particuliers, des associations et des professionnels. Je suis déterminé, exigeant et très motivé. Mais pour finaliser ce projet ambitieux, j’ai besoin de vous pour m’aider à constituer le financement. Je compte sur vos encouragements et votre soutien financier, même peu soit-il, pour mener à bien mon projet et me permettre d’ouvrir ma société et qui sait, de vous avoir peut-être comme futur client. Je tiens à dire merci à toutes les personnes qui me soutiennent et je pense qu’elles se reconnaitront.
    Je remercie également d’avance mes futurs donateurs.
    Afin de découvrir un des aspects novateurs de certains produits que je proposerais à la vente, je vous invite à cliquer sur le lien suivant, à découvrir le projet et à prendre quelques minutes pour s’y intéresser et pourquoi ne pas y contribuer financièrement à hauteur de vos moyens.
    Si ce projet se réalise, cela me permettrait de retrouver une situation familiale et professionnelle stable et ainsi repartir du bon pied.
    Je vous serai reconnaissant de bien vouloir partager au maximum cette publication afin de toucher un large public.
    Ma petite famille et moi vous remercions d’avance.
    ORIGINAL PERSO
    http://www.mymajorcompany.com/projects/vente-de-tshirts-aux-impressions-animees

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2015 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑