Le petit plus…

Plus j’y pense, plus je me dis que l’entrepreneuriat se joue à peu de choses : il existe quelques moments ou actions triviaux qui peuvent faire une grande différence dans la réussite d’un projet (en tout cas dans sa réussite financière). On pourrait ramener çà à des « petits plus ».

Un peu plus de prise de risque pour se lancer. Mais finalement pas tellement, l’événement déclencheur n’étant bien souvent qu’un micro-événement : une discussion qui ouvre les yeux, une lecture, une engueulade avec son chef, un pari de fin de soirée…

Une idée un peu plus poussée que la précédente, qui elle est morte de sa belle mort. Mais finalement, pas une idée de génie, pas une idée révolutionnaire. Juste une idée à qui on a donné un peu plus de temps pour s’affirmer. D’ailleurs, l’idée initiale n’est la plupart du temps qu’un point de départ de la réflexion, de proche en proche on affine son projet pour le rendre viable et concret.

Un petit plus dans la relation commerciale. Certes, en appliquant tous les basiques de la vente, en écoutant ses clients ou prospects, en argumentant avec soin… mais avec juste un petit plus d’empathie et/ou de sympathie, qui fait que c’est vous que le client veut comme commercial.

Un petit plus dans l’offre de produit et de service. Pas quelque chose de démentiel, non, une simple fonctionnalité ou caractéristique qui fait que c’est votre offre que l’on va accepter et pas celle du concurrent.

Un petit plus dans l’âme de l’entreprise, qui fait que malgré les salaires limités, le manque de notoriété, les locaux exigus, l’absence des gros plus de la grosse entreprise, c’est chez vous que votre petite équipe a envie de bosser et de s’éclater pour faire grandir la société.

Le petit plus qui fait que votre boîte, c’est un peu plus qu’une entreprise. La malabar qui est dans le colis envoyé au client. Le SMS pour vous rassurer sur la prochaine livraison. La facture dessinée sous forme de bande-dessinée. Un site un peu moins institutionnel que celui du voisin. Une voix chaleureuse au téléphone. Le sourire greffé dans votre signature de mail. Du temps qui est pris pour vraiment écouter le client et ne pas juste penser à sa signature au bas du contrat. La capacité à dire non, pour respecter tous ces petits plus.

Et vous, c’est quoi votre « petit plus » ?

2

  1. Le « petit plus » peut aussi bien souvent être la passion. Les gens ont je pense plus tendance à faire confiance et à suivre quelqu’un de passionné par ce qu’il fait. Mais quelqu’un de trop passionné peut énerver…

  2. C’est marrant j’avais déjà rencontré cette réflexion sur le blog de Dharmesh Shah (onstartups.com) et je pensais qu’il était un peu « seul contre tous ». Je suis en train d’en rédiger un pour mon cours de création d’entreprise. Ça permet de mettre les choses au clair. Mais le plus fatiguant c’est la forme : il faut soigner ses phrases, son vocabulaire etc. Il serait peut-être plus efficace et intéressant de présenter un business plan sous forme de PowerPoint non ?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

© 2017 Création d'entreprise & startups !

Gulihem BertholetUp ↑